Équipe

Bérengère Altieri-Leca

DSC_2575-1

chorégraphe-chanteuse, directrice artistique de La RAVi

Elle se forme à la danse avec Dominique Bagouet, Odile Duboc et Andy Degroat, Mark Tompkins, Dominique Mercy, Hans Zulig de l’école d’Essen (Pina Bausch), Thierry Bae et au théâtre à l’Atelier de Blanche Salant et avec Tapa Sudana (comédien chez Peter Brook, formateur à la Footsbarn cie), et Pierre Byland (technique du clown). Elle se forme au chant avec Hélène Delavault, Laurence Saltiel, Christiane Legrand, et au Studio des variétés avec Laurent Mercou.Elle a dansé avec plusieurs compagnies de danse contemporaine : Odile Duboc, Andy Degroat, Didier Théron, V.O Traits de Ciel dirigée par Thierry et Marion Bae. Elle a également fait partie de la Cie Philippe Genty et de la Cie Les Piétons, théâtre vocal et gestuel dirigée par Jean-Marie Maddedu. Elle chorégraphie pour les Zic Zazou et crée ses propres spectacles avec La RAVi. Elle est artiste associée de la Cie du Porte voix, théâtre musical pour l’enfance. Elle organise des événements improvisés rassemblant des danseurs, des musiciens, des comédiens, des peintres : les Improvisoires. Elle a chanté dans le groupe La Rasbaïa créé par le compositeur Jean-Luc Priano. Elle enseigne depuis de nombreuses années dans différents centres culturels, conservatoires, et donne des stages et des masterclass en province et à l’étranger. Elle crée des mises en scènes pluridisciplinaires pour les classes CHAM du conservatoire de Bondy ainsi qu’au CFMI d’Orsay. Son parcours professionnel l’a toujours amené à travailler avec des musiciens sur scène (Guillaume Orti, Norbert Lucarain, Seji Murayama, Pascal Rousseau, Naoko Fujiwara, Fred Marty, Manuel Marchès, Eloise Labeaume) et à explorer la dimension scénique de l’instrument ainsi que son rapport avec la danse, aussi bien sur le plan sonore que visuel. Sa recherche l’amène à élaborer une vision poétique et théâtrale de la mise en relation du musicien et du danseur à travers l’utilisation d’objets et de matériaux.

Jean-Luc Priano

P_20170824_153318

compositeur, directeur artistique de La RAVi, compositeur, auteur, chanteur, arrangeur, multi-instrumentiste, créateur d’instruments originaux pour des scénographies musicales

Formé à la musique classique ( piano, harmonie, écriture), il aborde les musiques improvisées, le jazz et les musiques traditionnelles au cours de rencontres avec des musiciens de tous horizons : tango contemporain « Tierra del fuego » du bandonéoniste Pablo Némirovski, le groupe de salsa « La Oficial », le groupe Yddish « L’Orient Express Moving Schnorer », et il fonde avec le percussionniste Al Ferro le duo de jazz acoustique « Cruz Del Sur ». Il forme le quintet de jazz « Sana Cucina » pour lequel il écrit la musique (festival Jazz In March 1994). Il joue dans différents groupes de jazz et musiques du monde, compose plusieurs musiques pour le théâtre (« La Jalousie du Barbouillé » de Molière et « Beaucoup de bruit pour rien » mise en scène par Benoit Lavigne, pour la Cie Zéfiro théâtre et la danse « Bêtes de scènes » de la chorégraphe Claudia Gradinger; Il chante et compose pour le groupe La Rasbaïa et chante dans le groupe Nonna Sima, chants italiens à cappella. Il réalise le 2eme album de Michel Jeanneret et le 3eme album de Céline Caussimon, pour lequel il écrit plusieurs des musiques et signe tous les arrangements. Cet album a reçu le prix de l’Académie Charles Cros. Après une formation en lutherie, il crée des scénographies musicales pour différentes compagnies pour lesquelles il compose aussi la musique: Zéfiro théâtre, Acta, Minute Papillon, la Waide cie. Discographie : CD « Source » avec le duo Cruz Del Sur (1998 chez Nigth & Day), CD « Sous Les Pattes Du Lion » avec Mercoledi& Co. CD avec LA RASBAÏA « Tes yeux doux » et « Gare aux grands singes » distribué par Mosaic music, « Appel d’air », La rasbaïa sème la pagaille.

                                                                                                                                                                                                                                                                               Manuel Marches

bassiste, contrebassiste, compositeur

Manuel Marchès, est né le 8 octobre 1970 à Villeneuve sur lot (47). Il découvre le jazz à 15 ans. Il commence à jouer régulièrement dans les clubs bordelais avec les meilleurs musiciens locaux comme Francis Bourrec et quelques musiciens de passage comme Craig Bailey ou Steve Lacy. En 1994 il part étudier au William Paterson College of New Jersey, sous la houlette de Rufus Reid. Il y rencontre Ray Brown et Milt Hinton notamment et travaille avec Ari Hoenig ou Johnathan Blake avec lequel il collabore aujourd’hui. 
De retour en France , il enseigne Trois ans au CIAM à Bordeaux, puis intervient régulièrement au conservatoire des Landes ou récemment à Bobigny avec une masterclass autour de Charles Mingus. 
Il enseigne la contrebasse Jazz et Classique au conservatoire de Bobigny et Bagnolet en Seine-Saint-Denis.

Depuis 2009, il étudie le répertoire classique avec Jean-Christophe Deleforge au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers.
Il participe à de nombreux orchestres de la scène française comme le big band de Christophe Dal Sasso, le Big band de Jean-Loup Longnon, l’orchestre de Ludovic de Preissac, Stéphane Huchard Toutakoosticks & Tribute to Art, Nicolas Folmer , Sylvain Beuf, Sarah Lenka, Jun Miyake, ou Jeremy Monteiro… En variété, il a aussi tourné avec Abd Al Malik pendant 2 ans ou enregistré sur l’album de Zaz… 
Il est le leader du groupe James Connolly avec Johnathan Blake et David Fettmann et le disque sort en août 2014.

 

Pascal Rousseau

IMG_5279

tubiste

Paco Galan

p_20170426_091139.jpg
éclairagiste, scénographe, régisseur général

Julie Lardrot

20414029_10155714149809273_7570929818596143732_o
costumière

Lucile Garric

photo

éclairagiste

Viviane Arnoux, accordéoniste, musicienne éclectique, variété, jazz, musiques du monde

Viviane démarre la musique à 4 ans, encouragée par sa mère chanteuse et un grand-père accordéoniste. Passionnée de jazz et de musiques du monde, elle intègre les grandes écoles d’improvisations à Paris  (CIM avec Richard Galliano, IACP, stages ONJ) et provoque les rencontres avec des musiciens de tous horizons. Viviane est finaliste de la coupe de France APH (à 16 ans), artiste Hohner, diplômée de composition et arrangement à l’IACP, prix Gus viseur « accompagnatrice féminine de génie » et « artiste représentante de la diversité des styles ». Collaborations aux  CD et/ou tournées d’artistes internationaux en musiques du monde et variété : Ray Lema, Hugues Aufray,  Sam Mangwana, I Muvrini, Manau, Corinne de Téléphone, l’Attirail, Céline Caussimon, So Kalmery, Bushman, Baba Djan,  Zao Georgian Legend, Ticoca Abed Azrié…Des enregistrement  notamment pour les publicités du parfum “Paris” de Yves Saint-Laurent,  « Mon meilleur ami » de Patrice Leconte, le dernier film de  Eric Barbier « La Promesse de L’Aube »…, Des rôles de musicienne pour le dernier film de Leos carax “Holy Motors”…
Des tournées avec des compagnies de Théâtre « Théâtre de l’unité », La Nef…et réalisation d’un spectacle jeune public avec le groupe MAM.
Viviane compose et travaille à la réalisation de ses propres projets, dont :
le groupe MAM (9 albums chez Buda Musique, tournées internationales, tournées des alliances françaises), le duo Papa Noel & Viviane A (un album chez Buda Musique et des tournées avec notamment les alliances française en Afrique) l’éditeur Kapagama, avec des compositions pour l’image, qu’elle enregistre dans son studio à « Ercuis Village.

Eloïse Labaume, comédienne-chant/harpe

Résolument engagée dans la création de notre temps, elle développe son
travail autour de la harpe et de la voix au sein de la musique
contemporaine. Chanteuse et récitante son travail de réalisation de projets
associe différentes expressions artistiques. Elle cherche l’éclectisme des
formations dans différents pays, et a su se nourrir des différentes
personnalités et rencontres qui l’ont marquée. Frédérique Cambreling
(Espagne), Georges Aperghis et Françoise Rivalland (Suisse) et a
terminé ses études au CNSM de Paris en 3ème cycle supérieur. Elle se
produit en tant que soliste et chambriste mais aime diversifier ses
expériences en se produisant également en orchestre, en grande formation. Elle a été invitée par
l’Ensemble Intercontemporain, l’Itinéraire, le Plural Ensemble de Madrid, le Klangforum
Wien, les orchestres de Bilbao, Strasbourg, Madrid et l’Orchestre National d’Espagne…Elle
participe à la création de différents spectacles alliant à la harpe théâtre, improvisation et chant
(compagnie La lune Blanche, La cité de la musique, compagnie Eclats) et conçoit son
propre spectacle de théâtre musical solo Les mots pour le dire. Eloïse Labaume a créé plus
d’une vingtaine de pièce en solo ou musique de chambre, et est également co-fondatrice de
l’association Les Signes de l’arc, dédiée à la harpe d’aujourd’hui.Titulaire du Diplôme d’Etat elle
enseigne au Conservatoire de Bezons et de Houilles.

Dominique Cattani, comédien-marionnettiste

pédagogue, formé et licencié aux Arts et Métiers du Spectacle à l’Université d’Aix en Provence
de 1996 à 1999. De 2001 à 2006, il intègre la compagnie Philippe Genty
en tant que comédien-marionnettiste dans « Ligne de fuite », dirige des
stages de manipulation d’objets, de marionnettes articulées autour de la
« physicalité » de l’acteur. Il et dirige plusieurs stages et ateliers sur l’acteur,
la marionnette, et la danse-théâtre à Paris (Théâtre de Chaillot, Montreuil,
Pontault-Combault), à Marseille, au théâtre de Sète, au théâtre de Séoul
(Corée du sud), la matière textuelle et la découverte d’auteurs
contemporains et classiques y tient une place importante. Parcours pluridisciplinaire, jalonné
d’expériences théâtrales diverses, il travaille et collabore avec différentes compagnies et joue
également en direction du Jeune Public avec la Cie Marizibill, créations collectives mêlant jeu,
chant, danse, et marionnettes et se confronte aux auteurs classiques et contemporains. Depuis
2008 il est membre actif de la compagnie Toda via teatro, dirigé par Paula Giusti, travail
essentiellement basé sur une approche Meyerholdienne de l’acteur. Il est professeur dans
diverses classes au théâtre Romain Rolland de Villejuif et auprès de divers publics en situation
de handicap. Il porte une attention particulière à un jeu axé sur le mouvement et est très
attaché au métissage des arts et à la rencontre de différentes disciplines.