Spectacles

spectacle Cham « Sur le fil » les 23 et 25 mars 2018 Salle Malraux à Bondy (93)

saison 2016/2017 :

Création « Duokami » tout public dès 2 ans

       dsc02794-2             dsc02988

Photos Jean Gros-Abadie

Soutiens: ville de Bondy, centre culturel Jean Moulin/ ville de Limoges, centre culturel de Crépy en Valois, Cie ACTA, Cie du Porte voix, Centre Odradek/Cie Pupella-Noguès, Théâtre Roublot à Fontenay-sous-bois, SPEDIDAM

Spectacle chorégraphique et musical créé et interprété par
Bérengère Altieri-Leca (danse, chant et manipulation) et Frédéric Marty (contrebasse et chant)
Nicolas Goussef: regard extérieur
Julie Lardrot:  costumes
Paco Galan: lumières
Loan Priano: marionnettes en origami

 Les « Kamis » en japonais sont les esprits de la nature, des animaux ou des forces créatrices  de l’univers. Ce terme signifie aussi le papier. Dans cette nouvelle création inspirée par des haïkus, un homme et une femme tentent de se rencontrer guidés par la musique et le mouvement. Les kamis, joueurs et malicieux, en donnant vie au papier et à la contrebasse,  vont les entrainer dans un monde poétique où ils se retrouveront enfin au détour d’une danse et d’un chant, métamorphosés. 

En tant quartiste associée de la Cie du Porte voix, avec la complicité de Florence Goguel, Bérengère Altieri-Leca plonge au coeur de la petite enfance et décide de créer un spectacle avec le contrebassiste Frédéric Marty où elle fait la synthèse de son expérience de danseuse dans différentes compagnies de danse contemporaine ( Odile Duboc, Didier Théron , Thierry Bae) et dans la compagnie Philippe Genty où elle a exploré le monde de la marionnette et le rapport à la matière.

Note dintention

En japonais le mot kami a plusieurs significations dont « lesprit », et aussi le papier. Les kamis sont la plupart du temps les esprits de la nature, des animaux ou des forces créatrices de lunivers.
DuOkami réunit un contrebassiste et une danseuse dans un monde imaginaire évoqué par des papiers de toutes sortes: papier de soie, craft, page blanche, rouleaux…
Animé par lesprit joueur des « kamis », le décor éphémère et mouvant va entrainer les deux artistes dans des situations déstabilisantes, étranges, et poétiques, les obligeant à sadapter et à inventer à chaque instant une nouvelle histoire.

Nous proposons à travers ce spectacle, une réflexion sur la fragilité de la vie, de la nature, de la relation à lautre, en évoquant des éléments en pleine mutation: un papier de soie, tache de couleur abstraite, devient nuage, pluie, plante; une page blanche un édifice, une fenêtre, un écran propice à lapparition danimaux en origami, une feuille de papier craft devient montagne, désert, vêtement, coiffe, un ruban de papier devient chemin,… et dans cet univers fragile, un homme et une femme essaient de communiquer, entrainés dans un tourbillon de papier, pour se retrouver au détour dune danse, métamorphosés.
La musique surgira aussi bien de linstrument que du corps de la danseuse à moins que ce ne soit du papier déchiré, frappé, secoué.
La contrebasse, à la fois castelet, abri, bateau, animal aux bras multiples, offrira toutes ses palettes sonores, de la musique bruitiste aux envolées lyriques, en passant par des moments de polyrythmie tribale.
Des origamis utilisés comme des petites marionnettes créeront une touche naïve dans cet univers abstrait sans cesse en évolution. Le vocabulaire employé sera fait de sons, de mouvements guidés par un état sensoriel, les corps et la contrebasse servant de paysage. Nous utiliserons comme source dinspiration des haïkus ayant pour sujet la nature, notre rapport au monde et au mouvement.


La Rasbaïa sème la pagaille

affiche-3

concert spectaculaire tout public dès 6 ans

direction artistique et musicale Jean-Luc Priano

avec Bérengère Altieri-Leca, Jean-Luc Priano, Gonzalo Campo, Pascal Rousseau

4 musiciens-chanteurs-acteurs dans un univers rock déjanté et artisanal vont semer la pagaille sur scène, pour questionner la pagaille dans le monde dans tous ses états, du réchauffement climatique en passant par sa chambre, la guerre, la nourriture, les émotions, lespace, afin de chercher si le chaos nest pas le début de toute création.

voir site de La Rasbaïa


Corps-échos

Performances danse/musique

Tubadanse

PastedGraphic-1

(Bérengère Altieri-Leca et Pascal Rousseau)

et

Okami

DSCF2726

Photo Benoit Spinga

( Bérengère Altieri-Leca et Fred Marty)

Performances danse et musique entre une danseuse et un musicien tout public, tout lieux, tout terrain


Massages sonores

performance participative du public
 
lieux: auditorium, médiathèque, salle de musée, salle d’exposition, maison de retraite, hôpitaux…
durée: 1h  divisée en 4 parties.
le public est invité à prendre place par la danseuse au centre de l’espace sur des chaises longues, les yeux bandés dans un espace clos.
Elle propose une relaxation globale de tout le corps.
Les musiciens répartis autour du public créent des paysage sonores en jouant sur le rapport de proximité et d’éloignement, et de rotation autour du public.
Un atelier de sensibilisation à la musique improvisée et au travail des textures sonores de chaque instrument sera proposé en amont auprès des conservatoires et écoles de musique avec les artistes de la compagnie afin de permettre aux élèves musiciens de participer avec eux à la performance des massages sonores.

Résidence d’artiste en conservatoire sur le lien Corps-instrument-espace
«Le corps, l’instrument, l’espace, de l’improvisation à la composition »

Le but de cette résidence est d’explorer le lien danse-musique, à travers la communication danseur-musicien en intégrant la dimension scénique de l’instrument ainsi que son rapport avec la danse, sur le plan visuel, sonore et  théâtrale.
Il s’agira pour les musiciens de mettre l’accent sur la notion du corps et de l’instrument, et pour les danseurs d’intégrer le musicien et son instrument comme acteurs à part entière de la danse dans l’improvisation et la composition.
Cette proposition est née à la suite d’un travail entamé depuis de nombreuses années par  Bérengère Altieri-Leca ( chorégraphe- chanteuse) en lien avec des musiciens au sein de plusieurs créations,  et d’un enseignement dispensé aussi bien à des professionnels qu’à des amateurs.


Création « Les p’tits papiers» tout public dès 7 ans, mars 2017

salle Malraux à Bondy ( 93) avec le soutien d’EST-ENSEMBLE, du conservatoire et de la ville de Bondy, création en partenariat avec EST-ensemble.

mise en scène de Bérengère Altieri-Leca, prestations instrumentales sous la direction de Michel Guégan et vocales sous la direction de mme Lacroix.

Papiers froissés, papiers pliés, papiers roulés, coupés, brûlés, ceux qui se jettent ceux que l’on garde, ceux qui voyagent au gré du vent, ceux qui se collent aux plis du temps.
Papiers cachés, papier du jour où est sont écrits des mots d’amour, des mots d’ici et même d’ailleurs, tant de papiers envolés où sont posés des rêves et des idées….
Mais qui se cache sous le papier? Ecoutez il va vous chuchoter des sons bien à lui…alors comme le chante Gainsbourg: laissez parler les petits papiers!


« Aucassin et Nicolette » opéra pour enfants, avril 2017

à partir d’un conte médiéval sur une proposition de Frédéric Rassak, en partenariat avec la conservatoire d’Epinay-sur-Seine et la MTD d’Epinay-sur-Seine


spectacle Cham « Sur le fil » les 23 et 25 mars 2018 Salle Malraux à Bondy (93)